L'hypnose c'est quoi ?

C'est un état d'attention intense.

Quand on est perdu dans ses pensées, quand on est dans la lune, on est en hypnose.

Par exemple, presque tout le monde a fait l'expérience de se débarrasser d'un pénible mal de tête au cours d'un film à suspense, sans aucune médication d'aucune sorte. C'est parce que le film nous a intéressé au point d'être en hypnose.

L'hypnose thérapeutique, c'est quoi ?

Quand nous sommes en hypnose, nous ne sommes pas endormis, au contraire, nous sommes présents à l’intérieur de notre corps, nous sommes éveillés à notre subconscient et à notre cerveau droit, celui du rêve et de l’intuition. Alors nous pouvons l’écouter et résoudre ses problèmes, nous pouvons lui répondre ou le questionner pour trouver comment changer une habitude devenue inadaptée, nous pouvons voyager dans le passé pour y réparer un vécu malheureux, ou dans le futur pour construire une réussite…

Erickson, c'est qui ?

Erickson était un psychiatre américain, né en 1901.

 

           Il a rédigé des centaines d’articles scientifiques, formé de très nombreux élèves et changé la vie de milliers de gens.

Il est à l'origine des principes de la PNL, la programmation neuro-linguistique, et de la plupart des écoles de thérapies brèves américaines d'aujourd'hui.

Il est considéré comme un maître de toutes les formes d'hypnose, dont  l'hypnose conversationnelle.

L'hypnose thérapeutique ericksonienne, c'est quoi ?

Pour Erickson, nous disposons de connaissances ignorées :

 

            Notre corps, qui sait cicatriser, sait parfaitement comment il pourrait se guérir; et notre esprit, s'il souffre, est le mieux placé pour savoir comment il pourrait se libérer.

 

            A sa mort, en 1980, ses articles scientifiques sont collationnés par un de ses disciples, proche de lui depuis 10 ans, Ernest L. Rossi, et publiés en 4 volumes de 700 pages chacun environ… Et Rossi continue à perfectionner les méthodes de son mentor jusqu'à aujourd'hui.

            De nombreuses sociétés scientifiques forment actuellement aux pratiques d'Erickson partout dans le monde.

            En France, elles sont réunies au sein de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves (CFHTB). Leur enseignement est réservé aux professionnels de santé et nous devons signer une charte de respect de l’éthique médicale lorsque nous recevons notre diplôme.

             Les patients peuvent donc être sûrs de la bienveillance, du savoir-faire et du professionnalisme des thérapeutes affiliés à ces sociétés.

Pourquoi ça marche ?

Les 3 méthodes de traitements psychologiques utilisées actuellement, à savoir la psychanalyse, les thérapies cognitives comportementales et l’hypnose ont toutes les 3 prouvé leur efficacité. Après, c’est une question de choix personnel. Mais l’hypnose a plusieurs avantages :

 

  • C’est une technique très sûre, au pire il n'y aura pas d’amélioration.

  • Elle est rapide : En psychanalyse, le patient va remonter progressivement sur ses souvenirs et les examiner l’un après l’autre pour retrouver celui qui correspond au problème. Ensuite, une fois le souvenir retrouvé, parfois le patient guérit, et parfois il ne guérit pas ; en hypnose, le patient se retrouve devant la malle pleine de souvenirs, mais il sait déjà que celui qu’il cherche, c’est un foulard rouge, donc il le trouve très rapidement, sans sortir les vêtements un à un pour les inspecter et savoir si c’est celui-là qu’il veut.

  • Et c’est une technique qui permet de guérir, car après il peut trouver une solution personnelle pour réparer, changer son regard sur le souvenir, ou le transformer, ou le reconstruire…

L'Inconscient,

c'est quoi pour Freud ?

C’est Freud qui a le premier parlé d’inconscient. Pour lui, nos souvenirs et leur organisation dans notre esprit sont la base de notre personnalité. Il a distingué 3 niveaux de mémoire : le conscient, le préconscient, et l’inconscient. Le conscient correspond à ce que nous voyons et ressentons au présent. Le préconscient est formé de souvenirs ordinaires, les fêtes, les bons moments, et aussi comment faire du vélo… L’inconscient, lui, contient les souvenirs dont nous n’avons pas conscience, ceux que nous avons oubliés, enfouis dans les tréfonds de notre esprit. Selon Freud, notre inconscient renferme les souvenirs trop dérangeants pour rester présents, les pulsions, les désirs inavouables.

L'Inconscient,

c'est quoi pour Erickson ?

Pour Erickson, notre inconscient souhaite nous aider.

Il est rempli de ressources positives, d’idées nouvelles, et de solutions pour aller mieux et guérir.

Notre inconscient est bienveillant et rempli de ressources, il suffit d’y accéder pour puiser dans ces connaissances, et c’est là le rôle de l’hypnose thérapeutique.

L'Inconscient, c'est quoi pour Yves Halfon ?

Yves Halfon est psychologue clinicien, président de l’Institut Milton H. Erickson de Normandie, co-fondateur et formateur à l’Association Francophone d’Hypnose Médicale et Dentaire.

Pour Yves, l’inconscient c’est notre esprit qui ressent, c’est notre corps, nos sensations. Entrer en hypnose, c’est entrer dans notre corps.

Comment ça marche ?

Si la cause est un traumatisme ou une habitude prise dans le passé, un retour à cette époque permet d'en retrouver le souvenir et de trouver une solution personnelle pour changer et améliorer.

Mais parfois les problèmes n’ont rien à voir avec les solutions, et les identifier est inutile : L'échelle était raide, j'étais fatigué, je suis tombé et je me suis fait mal, le traitement c'est médicaments, massages, appliquer du froid, et ce n'est pas l'échelle ou la fatigue qu’il faut soigner !

Il y a plus de solutions que de problèmes, et en hypnose il est facile d'y accéder et de les mettre en oeuvre.

Ça marche chez tout le monde ?

- OUI , puisque c'est l'état de conscience naturel qui accompagne le fonctionnement de l'imaginaire chez l'être humain.                                Tout le monde fait de l’hypnose ou de l’auto-hypnose sans le réaliser.         

C'est un sommeil ?

Au contraire ! La personne peut sembler endormie, mais c’est un travail intérieur intense, même si on en sort généralement reposé.

Et le réveil ?

C'est rester en hypnose qui est délicat et demande un effort du thérapeute.

Si on ne fait rien, la personne sort de l'hypnose automatiquement.

Et l'hypnose de spectacle ?

Rien à voir avec l'hypnose médicale !

Il s'agit d'une  manipulation mentale,  rarement bienveillante. Et cela ne marche qu'avec un sujet docile, imaginatif et impressionnable.

 

Jamais vous ne serez hypnotisé pour changer de force, parce que votre subconscient le refuserait et le changement échouerait.

 

Pour quoi faire ?

Gérer l'angoisse, la douleur chronique, la douleur aigüe,les troubles psychologiques ou psychosomatiques.

Aussi pour se préparer à une épreuve sportive, un examen, l'accouchement...

Comment

En hypnose, on peut parler directement à l'inconscient pour qu'il trouve les meilleures solutions pour le patient, qu’il guérisse des mauvaises expériences du passé, ou qu’il modifie des habitudes devenues inutiles…

 Le patient est présent et détendu, il se rappellera de tout mais c'est l'imaginaire, le subconscient, le corps qui va travailler avec vos ressources.

 

Et l'hypnose à deux voix ?

C'est une séance avec deux thérapeutes, dont les voix s'associent pour apporter l'une le confort, l'autre le changement, chacun complétant l'autre pour une expérience plus complète.

© 2020 by Carole DARGET, M. H. Erickson institute of  California Central Coast